Sélectionner une page

Votre zone de confort est l’endroit où vous vous sentez en sécurité. C’est votre train-train quotidien. Vous fréquentez les mêmes lieux avec les mêmes personnes, vous faites souvent les mêmes choses et vous avez tous les jours les mêmes idées. C’est confortable, routinier et rassurant.

Mais c’est aussi très ennuyant et vous stagnez dans votre vie.

Chaque jour, il n’y a rien de nouveau sous votre soleil. Il n’y a pas de danger et peu d’excitation dans votre vie. Vos moments de joie se raréfient, vos instants de bonheur dans lesquels vous vous sentez pleinement engagé(e) et fier(e) disparaissent.

Progressivement votre capital confiance s’érode et parallèlement votre estime diminue.

Si sortir de sa zone de confort vous fait peur, l’idée est de vous habituer à faire quelques excursions dans l’inconnu de manière indolore afin de vous habituer à prendre des risques mesurés et faire grandir votre confiance.

Vous pensez peut-être que c’est difficile mais laissez-moi vous dire que cela est plus facile que vous ne le pensez.

Vous découvrirez dans cet article 5 astuces qui vont vous permettre d’agrandir votre zone de confort avec des exercices à appliquer au quotidien.

1 – Bousculez vos habitudes pendant une semaine

Pendant une semaine, changez vos itinéraires : Ne faites plus vos courses au même endroit, perdez-vous dans les rayons d’une nouvelle épicerie et découvrez de nouveaux produits.

Changez vos habitudes culinaires, testez des restaurants exotiques dont vous ne connaissez pas les saveurs et laissez-vous surprendre.

Empruntez de nouveaux chemins pour vous rendre au travail ou changez votre moyen de transport : Transport en commun, vélo, à pied, co-voiturage…

Repensez l’organisation de la maison (ou du bureau) en changeant les meubles de place et observez vos temps d’adaptation.

En sortant de la routine, on fait émerger une nouvelle réalité et de nouvelles opportunités qui peuvent mener vers des expériences très gratifiantes.

Cela vous oblige à voir le monde sous un nouveau jour.

2 – Pratiquez une nouvelle activité de loisir

Selon vos goûts, choisissez de pratiquer un nouveau sport ou une activité de loisirs que vous ferez en groupe.

Choisissez une activité qui sera pour vous, source de plaisir : Dessin, peinture, poterie, céramique, aïkido, golf, photographie, atelier d’écriture, sophrologie, yoga, blogging, jardinage, poésie etc… La liste est longue..

Sortez de votre zone de confort en pratiquant une nouvelle activité sportive ou de loisir

Vous avez l’embarras du choix !

 

L’idée est de vous efforcer à rencontrer de nouvelles personnes tout en vous découvrant de nouveaux savoirs et de nouvelles compétences. Qui sait ? Peut-être qu’il y a en vous des talents qui dorment encore !

Si  vous choisissez un sport, prenez garde à ce qu’il soit en adéquation avec votre forme physique.

3 – Faites du bénévolat

Dans un cadre plus engageant, le bénévolat est une bonne manière de redonner du sens à sa vie et de remplir son niveau de satisfaction en ce qui concerne sa contribution au monde.

Vous pouvez par exemple devenir bénévole dans un centre d’hébergement pour les populations migrantes, ou bien « écoutant » chez SOS Amitié, ou encore « visiteur » dans le service oncologie d’un hôpital pour enfants, etc.

Lorsque vous devenez « Aidant » vous venez renforcer plusieurs vertus et forces que l’on retrouve en Psychologie Positive :

La vertu : Humanité avec les forces : Amour / Gentillesse / Intelligence Sociale
La vertu : Transcendance avec les forces : Appréciation de la beauté / Gratitude / Espoir / Humour /Spiritualité
La Vertu : Justice avec les forces : Civilité / Equité / Leadership

A travers votre relation à l’autre, c’est vous-même que vous découvrirez.

4 – Parlez en public

Je vous rassure, beaucoup n’aime pas parler en public. Moi-même, il y a quelques années, j’étais anxieuse lorsque dans les réunions professionnelles, il fallait se présenter au moment du tour de table.

Je passais beaucoup de temps et d’énergie à réfléchir à ce que j’allais dire. Puis lorsque venait mon tour, ma présentation était très courte, lapidaire car j’avais hâte que cela se termine.

Parler en public est très difficile car cela nous met en lumière, cela nous expose au regard des autres et à leurs critiques. En réalité, je peux vous assurer que la plupart des gens ne vous écoutent pas avec malveillance, mais plutôt avec intérêt.

Prenez l’habitude de prendre la parole dans les fêtes de famille pour vous habituer au regard posé sur vous. Organisez un petit discours impromptu pour le départ d’un collègue au travail ou pour féliciter vos collaborateurs.

Essayez le théâtre pour installer cette habitude de manière récurrente. Et si vous pensez avoir tout essayé pour vaincre votre peur de la prise de parole en public, peut-être y’a-t-il dans votre vécu un souvenir traumatique qui vous empêche de dépasser ce blocage. Auquel cas, quelques séances de Matrix Reimprinting pourront vous permettre d’installer les ressources dont vous avez besoin pour vous sentir en confiance.

5 – Échangez avec trois inconnus par jour pendant une semaine

Les occasions d’échanger avec des inconnus ne manquent pas, même masqués !
Dans une file d’attente d’un magasin, avec la caissière, chez le coiffeur, à la banque, dans la rue, en amenant son enfant à l’école… C’est incroyable le monde que l’on croise toute la journée !

Cependant, entrer en relation avec un(e) inconnu(e) n’est pas chose aisée. Passées les formules de politesse, il est compliqué de trouver un sujet de conversation qui brisera la glace et permettra une discussion à un autre niveau. C’est d’autant plus difficile en France et en région parisienne où les gens sont particulièrement méfiants à contrario des autres pays latins.

Rencontrez de nouvelles personnes dans un bar

Le plus simple est encore de vous intéresser à ce que votre interlocuteur fait ou à ce qu’il porte comme vêtement ou tout autre sujet sur lequel vous avez des choses positives à dire. L’important est d’être dans l’ouverture du coeur et de rester positif et bienveillant dans votre interaction.

Se faire de nouveaux amis prend du temps mais c’est la répétition qui va vous permettre d’être de plus en plus à l’aise dans le maniement des sujets de conversation. Des lieux comme les bars ou les salles de sport peuvent vous aider à faire de nouvelles rencontres.

Conclusion

Sortir de sa zone de confort est le meilleur moyen de changer sa vie.

Ces astuces vous permettront (si vous les mettez en pratique) de façonner une nouvelle perception de la réalité, vous pourrez choisir de nouveaux amis parmi ceux que vous rencontrerez, lesquels seront peut-être plus en phase avec la personne que vous êtes.

Vous pourrez voir des opportunités que vous ne voyiez pas avant. Et vous remplirez votre jauge de confiance en vous.

Share This